Retours d’expérience

Présent dans environ cent-cinquante Ehpad, Centres Hospitaliers et autres établissements de soins en France, voici quelques témoignages sur l’utilisation de PARO :

“L’effet était formidable […] En effet, mes patientes agitées se sont calmées et ont retrouvé miraculeusement le sourire. Un de mes patients était tellement apaisé qu’il s’est endormi à table, ce qui est rare pour lui […] Au-delà de l’effet thérapeutique pour les malades, ça a soulagé l’infirmière et les aides-soignantes pendant 3/4 d’heure, ce qui en fin d’après- midi est très appréciable.”, Hôpital Broca, Assistance Publique des Hôpitaux de Paris


PARO aphp

M. Martin Hirsch, Directeur Général des Hôpitaux de Paris,
avec PARO lors de la remise des Trophées Patients

 

“Les résultats sont spectaculaires. Des résidents qui pouvaient rester silencieux durant des jours se sont mis à parler.”, Mme L, Directrice EHPAD Villa du Tertre

“C’est (PARO) un vecteur de communication qui n’existe plus dans la démence. PARO est immédiatement reconnu par les résidents car il fait appel à la mémoire émotionnel, préservé jusqu’au bout. C’est un formidable outil thérapeutique. “, Dr KOUYOUMDJIAN, médecin coordonnateur, EHPAD dans le Calvados

“Tous les résidents l’ont adopté, même si l’outil est destiné prioritairement aux résidents atteints de troubles du comportement ou d’Alzheimer […] Paro est ainsi à la fois un moyen d’inciter les résidents à s’exprimer pour se libérer et pour nous, une façon de recueillir des informations sur leur ressenti et leur état […] Au début, certains soignants ont manifesté leur crainte d’être “remplacés” par le robot. Une peur envolée aujourd’hui. Paro constitue “un outil complémentaire, une possibilité en plus d’améliorer notre prise en charge” […] Paro sert aussi de porte d’entrée pour aider des familles parfois désemparées à entrer en relation avec leurs proches […] Maintenant qu’on y a goûté, (si on ne l’avait plus), on le vivrait comme un manque. Paro ne remplace rien ni personne. C’est une aide précieuse.”, Mme A, Cadre de Santé Résidence Petite Camargue, Saint-Gilles (30)

“Quelques jours ont suffi aux professionnels pour constater combien elle (PARO) pouvait leur être utile pour rétablir le contact avec des résidents mutiques, calmer une angoisse, faire naître un sourire sur un visage jusque-là fermé”, Mme D, Directrice EHPAD Résidence du Parc

“Kisu (PARO) rencontre un véritable succès auprès des résidents et les séances sont soutenues […] Bref, un véritable succès et ne regrettons pas notre investissement”, M. F, Directeur Résidence Arpage

“Joie et apaisement sont arrivés en même temps que PARO, chez certains résidents au comportement difficile du secteur Alzheimer. Il semblerait qu’en plus, il ait un effet fédérateur sur l’équipe soignante”, Hôpital Local de Sully/Loire

“Il (PARO) va bien, il se laisse cajoler par les mains tremblantes des résidents, il se laisse serrer contre le cœur des résidents angoissés et aussitôt il apporte réconfort et chaleur ! Notre personnel l’utilise régulièrement, notamment dans le service de l’unité Alzheimer. C’est un bon produit, qui ne remplace nullement l’humain mais qui complète une présence de manière différente. Je suis vraiment contente de m’être laissée séduire par cette nouvelle approche au vu des résultats auprès de nos résidents.”, Directrice, EHPAD Home de Préville (57), retour après un an d’utilisation de PARO

“Paro est un objet innovant et surprenant que les patients se sont bien appropriés. Il s’est avéré être un outil facilitateur de communication ou d’échange pour les patients renfermés. Il a également suscité une cohésion de groupe positive. Nous avons hâte de le retrouver…”, Dr Nathalie S, La Collégiale (AP-HP)

“Nous avons aussi débuté des séances de groupe sur l’unité protégée, les effets ont été rapide pour certains avec des résidents qui prennent le temps d’échanger entre eux, de rire, de se poser et de rester ensemble la séance terminée, chose qui pour certains était difficile avec une déambulation importante.”, IDEC, EHPAD (84)

“L’expérience a été très concluante […] cela a apporté du bien-être à tous, particulièrement auprès d’un résident qui était très agressif. Sur lui, cette peluche a eu un effet magique, elle l’a complètement apaisé.”, Cadre infirmière, EHPAD Résidence Estérel (Domus VI), Colombes (92)


photo Tony Duret Objectif Gard

“PARO est très apprécié de nos résidents de l’unité sécurisée […] nous sommes ravis de cette acquisition.”, Mme D, Psychomotricienne, Résidence FCES Saint Mandé

“Une équipe de soins motivée, assurant la constance du suivi des résidents identifiés dans ce projet. Des résidents attentifs pour la majorité, une seule résidente a refusé le contact avec PARO. Expérience très positive autant pour les résidents que pour le personnel soignant.”, Mme D., Cadre de Santé, EHPAD Résidence du Léman (Réseau Oméris)

“L’utilisation de ce robot s’inscrit dans le projet des thérapies non médicamenteuses utilisées dans notre établissement. Nous remarquons des réactions marquantes chez les résidents ayant déjà participé à une séance de robot-thérapie. En effet sur 16 résidents seulement 3 ne réagissent pas ou très peu aux manifestations de PARO. Les expressions qu’ils peuvent avoir face à ce “bébé phoque” sont principalement positives (ex : rires, sourires) et sollicite leur affect.”, Mme Laura M, EHPAD Valle Longa, Cauro, Corse

nimesparo“Ce test au sein de ces deux cantou permet de montrer l’intérêt de PARO, chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et/ou troubles apparentés. Un effet bénéfique a été observé sur les troubles du comportement (patients déambulant qui ont pu rester concentrés et intéressés), et sur les émotions de joie constatées et les échanges entre résidents.”, Mme H, chargée de projet Mutualité Française Loire

“Outre d’avoir fédéré l’équipe, PARO nous a apporté une expérience incroyable. Les bienfaits sont vraiment mesurables : apaisement, bien être, dialogue réinstauré, sourires que nous n’avions plus vu depuis longtemps…

PARO a toujours été accueilli avec bienveillance, c’est un magnifique support lorsque la communication est appauvrie voire inexistante. L’équipe soignante s’est totalement investie…un soin différent.Une très belle expérience. Attendons maintenant “notre PARO” avec impatience.”, Mme L, IDEC – EHPAD Saint Joseph (77)

“Pour la première fois en France, PARO a été intégré au sein d’un CLCC, dans un contexte d’onco-gériatrie en hospitalisation court séjour, où nous accueillons des patients souffrants, au-delà des peines liées au cancer, de troubles cognitifs (parfois méconnus et souvent multifactoriels) et de l’humeur (angoisse, agitation, tristesse…).

Pour une large majorité des patients (12/14), les interactions gestuelles et de communication orale avec PARO ont apporté une réduction certaine des signes anxieux et un net apaisement du patient.

En outre, au-delà des résultats probants obtenus chez nos patients, PARO s’est avéré comme un élément fédérateur entre les différentes équipes soignantes, à travers un projet commun d’établissement. Il a permis aussi de sensibiliser à certaines particularités des patients âgés, et de mettre en avant le travail et les problématiques rencontrées notamment pas les soignants de nuit.”, Dr F.Rollot – Médecin Gériatre – Institut Curie

05012015-_MG_7492 (2)“Il (PARO) est devenu « médicament » pour une de nos résidantes. Lors de crises de défensivité en lien avec une anxiété extrême, elle peut être tranquillisée en rencontrant PARO. […] Mme a diminué sa consommation de médicaments grâce à la présence du robot. Mes collègues ont trouvé en PARO un moyen d’intervention rapide et efficace.L’apparition du phoque dans un salon d’unité de soins crée à chaque fois des échanges verbaux et une activité  tactile.”, Mme C – Infirmière Spécialiste Clinique, Etablissement Genevois de 234 résidents (presque la France…!)

“Les essais se sont avérés concluants dans la majorité des séances… l’effet positif de PARO semble dominer.”, Hôpital des Charpennes, Hospices civils de Lyon / Centre de Mémoire, de Ressource et de Recherche de Lyon

“Paro a été testé au sein de l’EHPAD et a pu apporter auprès de certaines résidents un certain apaisement, comme une complicité, un moment d’échange. Certains le considéraient comme un bébé, c’est aussi un très bon outil d’approche pour les soignants, un bon remède de douceur.”, Mme C – Cadre de Proximité – Pôle médico-Social Bais/Hambers (53)

“D’une manière gérale PARO est utilisé quotidiennement au PASA avec des retours très positifs.”, Mme K, Directrice Résidence Home de Préville

“Très bonne approche des résidents au contact de PARO. Réaction positive de tous (résidents et familles). Très bon produit pour les pathologies les plus lourdes.”, M. R., animateur, EHPAD Résidence Domus VI Ste Eugénie (Le Soler – 66)

“J’utilise PARO en animation avec tout type de patients, j’ai pu notamment remarquer que les malades Huntington arrivent à maîtriser leurs mouvements au contact de PARO, qu’il arrive à calmer certaines formes d’autismes et faire s’ouvrir vers l’extérieur des personnes âgées agoraphobes.”, Mme Glock, MAHOLA Solutions (Wolfskirchen – 67)