Bienvenue sur le site de PARO

PARO est un robot émotionnel d’assistance thérapeutique, unique en son genre, qui vise à offrir aux professionnels de santé un outil simple d’utilisation permettant de véhiculer les bénéfices de la thérapie animalière.

Découvrez PARO en vidéo

En 5 minutes !
Reportage e-Vidal :

En 20 minutes,
réalisation de différents documentaires sur PARO en établissements de santé :

Qui est Paro ?

PARO est un robot émotionnel d’assistance thérapeutique ayant fait l’objet de 10 années de recherche et développement au Japon, appuyées par de nombreuses études de validation clinique. Unique en son genre par sa conception, son ergonomie, son poids et ses traits apaisants, il vise à offrir aux professionnels de santé un outil simple d’utilisation et de haute technologie permettant de véhiculer les bénéfices de la thérapie animalière auprès de personnes atteintes de troubles du comportement et de la communication (Malades Alzheimer et troubles apparentés), ou bien de déficiences motrices et sensorielles, en procurant à ces personnes une amélioration de leur bien-être et de leur qualité de vie dans un cadre non médicamenteux.

Nos actualités

PARO invité aux journées de rentrée de la Mutualité Française

16/09/2019

L’innovation et les réalisations des mutuelles seront au cœur des échanges et des débats lors des Journées de rentrée de la Mutualité Française (JRMF) 2019, qui se tiendront les 25 et 26 septembre au centre Prouvé à Nancy.

La communauté PARO atteint 200 établissements en France

13/06/2019

Depuis son lancement en Juillet 2014, PARO a été adopté par plus de 200 établissements, principalement des EHPAD, mais également en ESA, SSIAD, SSR, FAM, MAS et IME. Merci à tous les acteurs pour leur implication dans le développement de l’usage des nouvelles approches non médicamenteuses auprès des patients et résidents,

PARO en Centre Val de Loire

25/03/2019

Plus d’une quinzaine d’EHPAD du Centre de Val de Loire sont entrain d’accueillir PARO qui intégrera leur équipe PASA (Pôle d’Activités et de Soins Adaptés). Qui a dit qu’il ne pouvait pas y avoir de phoques dans la Loire ?